Lancement de mon blog sur la relation parent-enfant !

Ça y est je me lance enfin dans la création d’un blog pour les parents, sur la relation avec leur enfant ! J’ai vraiment envie de partager avec vous ma vie de maman et mes rencontres avec d’autres parents lors de mon activité d’accompagnante parentale. Je suis toujours très touchée par les témoignages des parents que j’accompagne lors de groupes de parole ou en suivi individuel. Ils me confient souvent qu’ils ont l’impression d’être de « mauvais parents », de ne pas savoir comment faire avec leur enfant. Mon objectif est de leur permettre, et de vous permettre, si ces mots vous parlent à un moment de votre vie, de réapprendre à suivre votre intuition et vous faire confiance, vous qui êtes la personne qui connaissez le mieux votre enfant. Comme cela a été le cas pour moi, vous avez juste besoin de quelques repères et éclairages sur le fonctionnement de votre enfant et vos réactions avec lui, que vous ne comprenez peut-être pas toujours. Et aussi de découvrir de nouvelles manières de faire d’autres parents qui vous inspireront peut-être et vous donneront envie d’essayer à votre tour…

Mes difficultés en tant que mère

En tant que mère j’ai connu dès mon premier accouchement de grands moments de solitude avec la sage-femme qui me disait que je ne poussais pas mon bébé comme il le fallait. J’ai vraiment cru que je n’arriverai jamais à sortir mon bébé ! Puis on m’a laissé gérer seule la première nuit avec ma fille qui pleurait en continu sans que j’arrive à la calmer. On me disait qu’on n’avait aucune solution pour moi, moi qui n’avais pas dormi depuis 2 nuits et qui était épuisée. Puis a suivi l’arrivée à la maison où ma fille pleurait beaucoup la journée et la nuit. Je me sentais complètement perdue face aux conseils souvent contradictoires des pédiatres, de la famille, des amis, etc. Je n’arrivais plus du tout à écouter mon intuition et à me faire confiance pour mes choix, moi qui passais toutes mes journées et nuits avec ma fille et ce pendant 1 an de congé parental. Mon problème n°1 était le fameux sommeil de mon bébé. Je développerai ce point plus tard dans un autre article. Depuis j’ai bien sûr connu d’autres difficultés avec ma fille puis ma seconde (vous les découvrirez au fur et à mesure 😉 ), et j’en connaîtrais encore toute ma vie. Mais ce que j’aimerais vous partager c’est ma confiance dans le fait que j’ai toutes les ressources en moi – et que vous avez toutes les ressources en vous – pour y faire face.

Et si je devais vous donner une « recette » même si je ne vous donnerai ici jamais de « recette magique », c’est de prendre soin de vous en priorité, pour pouvoir ensuite être disponible pour votre enfant. Ce sera là aussi une thématique que vous retrouverez souvent dans mes articles.

Comment je suis devenue accompagnante parentale

J’ai toujours été fascinée par les enfants, leur joie de vivre, la rapidité de leur développement cérébral et moteur, leur innocence, leur facilité à être 100% dans le présent et à nous y amener. J’adorais passer du temps avec mes petits cousins, mes neveux, les enfants dont je m’occupais en tant qu’animatrice de colonies de vacances. Puis je suis devenue maman. Et là ça a été une évidence que je voulais désormais passer plus de temps avec eux. A mes rares heures perdues je dévorais des livres et conférences sur les phases de développement des enfants, la manière dont ils ressentaient les choses et ce qui se passait en nous en tant que parents. Je suis ainsi devenue nounou, après 13 ans passés dans le secteur de la communication où je ne me sentais pas à ma place même si je travaillais pour des causes qui m’intéressaient.

J’ai adoré cette nouvelle vie ! Je me suis occupée d’enfants pendant 3 ans et en parallèle j’accompagnais naturellement leurs parents dans leurs questionnements et leurs difficultés de vie (déménagement soudain à l’étranger mal vécu par l’enfant, divorce des parents, décès du père de l’enfant, etc.). J’aimais beaucoup les accompagner mais j’ai senti que j’avais besoin de me former pour me sentir vraiment légitime. Après 18 mois de formation où j’ai beaucoup cheminé sur ma propre parentalité, mes difficultés, mon enfance, etc, je suis devenue accompagnante parentale. Désormais j’anime des cafés des parents, des ateliers de parents, des ateliers jeux parents/enfants, des conférences et des entretiens individuels.

Ce qui me fait vibrer dans ce métier

Ce métier me fait vibrer et je me sens vraiment à ma place. C’est tellement fort et touchant d’entendre des parents se confier de manière si authentique, montrer leurs fragilités, leurs blessures, leurs doutes. Presqu’à chaque groupe de parole, des parents confient leur soulagement à réaliser qu’ils ne sont pas seuls à vivre ce type de difficulté avec leur enfant. Ils se sentent enfin « pas si nuls que ça » alors qu’ils avaient l’impression d’être seuls au monde comparé aux autres parents autour d’eux qui ont l’air de « tellement bien gérer le quotidien ». Je leur propose souvent des mises en situation et du théâtre forum pour se mettre à la place de leur enfant ou de leur adolescent. Que c’est beau de voir en direct des prises de conscience sur des nœuds bloqués depuis longtemps qui tout à coup s’éclairent !

Ce que j’ai envie de partager avec vous dans ce blog

J’ai envie de vous partager tellement de choses comme mon regard sur les enfants, ce qui se passe dans leur tête et leur corps quand ils ont des comportements incompréhensibles à nos yeux, pourquoi parfois on réagit de manière automatique sans comprendre pourquoi, mes prises de conscience et celles des parents que j’accompagne, mes outils créatifs pour mieux se comprendre et prendre soin de soi, les ressources qui m’ont fait avancer (lectures, conférences, podcasts, etc), etc.

Pour résumer en 2 mots : prendre soin de vous en étant à l’écoute de vos besoins, vos émotions, vos limites, essayer de comprendre l’origine de vos réactions et celles de votre enfant pour pouvoir ensuite mieux les dépasser et surtout faire confiance à votre intuition de parent pour vos choix car c’est vous qui connaissez le mieux votre enfant !

Alors prêt(s) à découvrir la suite ? C’est par ici 😉

Parents : comment réussir à prendre du temps pour soi ?

Parents : comment répondre à ses besoins sans culpabiliser ?

Comment mieux gérer sa colère envers son enfant ?

Quels sont les symptômes du burn out parental ?